Comme pour saluer l’arrivée du printemps, la 2e édition du Festival Talborjt International de Guitare revient, du 10 au 13 avril, animer les rues de notre quartier historique. Talguit’Art, c’est assurément le plus original des festivals de notre ville, de surcroît fièrement orchestré par une organisation gadirie. Il y a un an, la première édition investissait les rues piétonnes de Talborjt, la place du Cinéma Sahara et le jardin Olhao pour une série de concerts presque ininterrompus : 78 artistes de 8 pays différents se sont en effet relayés sur pas moins de 48 spectacles. Un concept qui a remporté un franc succès et a attiré près de 18.000 spectateurs, dynamisant ainsi l’activité du quartier Talborjt déjà en pleine rénovation.

Pour cette 2e édition, Talguit’Art continue de promouvoir les musiques vivantes, celles qui se réinventent et regardent vers d’autres horizons sans dénier leurs racines. Son credo est donc de mettre en évidence la rencontre des peuples, leurs traditions, leurs cultures et leurs différences. Le public est ainsi invité, cette année, à découvrir cette diversité avec pour point commun les guitares, non seulement électriques et acoustiques, mais aussi le Oud, la mandoline et bien d’autres.

« On ne vend pas la musique, on la partage »

Leonard Bernstein

Soutenue par les passionnés qui croient en ce projet, les bénévoles, les partenaires publics et privés, l’équipe du festival a préparé une 2e édition empreinte d’authenticité et d’intensité avec des artistes de grande qualité venus du Maroc et du monde entier. Cette équipe organisatrice œuvre sous la bannière du Forum Agadir Memory, fondé à Agadir en août 2017, avec pour mission de participer à la promotion de la ville d’Agadir en organisant des événements culturels de qualité, mais aussi en revisitant et valorisant notre culture et notre patrimoine.

Cette mise en valeur du patrimoine, c’est précisément ce qui a motivé le Forum Agadir Memory de choisir le quartier historique de Talborjt pour la tenue du festival Talguit’Art. Outre son charme authentique, le quartier est également très apprécié pour son ambiance familiale, ses nombreux commerces et points de restauration animés, une ambiance qui devient spontanément festive pendant la tenue du festival.

STREET GUITAR SUR LE PASSAGE

Récemment rénové et semi-piéton, le passage Allal Ben Abdellah de Talborjt a connu, l’an passé, une belle animation lors de la première édition de Talguit’Art. En solo ou en groupes, les artistes ont naturellement trouvé un cadre de représentation artistique idéal sous les porches du passage. Cette année, la programmation Street Guitar du festival verra se relayer des artistes d’ici et d’ailleurs. Le public découvrira ainsi Lampa Faly du Sénégal, Albaluna du Portugal, Petar Juhas de Slovaquie, Imad Fares d’Algérie, Yves Mesnil de France, Elena Yerevan d’Arménie, Clerence Bekker de USA-Hollande, Ahmed Mounib d’Egypte, Joyeeta Sanyal d’Inde, Cezar Habeanu de Roumanie, Lotfi Raina Rai d’Algérie et Bernard Margarit de France. D’Agadir et des quatre coins du Maroc, le passage verra se produire Radia Boujbara de Marrakech, 50 Degree de Taroudant, Mohamed Badida d’Agadir, Tarwa N-Trini de Ouarzazate, the Ricing Duo de Casablanca, le Groupe Tanalt de Tinghir, Tasuta N-Imal de Ouarzazate, Hassan Mounjih d’Agadir, Jamal Ousffi d’Agadir, Mohamed Amal de Meknès, Ahmed Abounasar d’Agadir et Nabil Ellmoumi de Tanger.

SCÈNE DU JARDIN OLHAO

Côté scène, le Jardin Olhao de Talborjt accueillera également un beau plateau d’artistes : Bernard Margarit de France-Inde, Yuba Amazigh d’Agadir, Albaluna du Portugal, Serhan Yasdiman Trio de Turquie, Clerence Bekker de USA-Hollande, Amine Souikra de Kenitra, Vanupié de France, Simo Khzami d’Essaouira et Megri du Maroc.

PLACE DU CINÉMA SAHARA

La charmante place du Cinéma Sahara de Talborjt, qui porte le nom de Place Tamri, est déjà un espace très prisé des citoyens et des touristes pour ses nombreux cafés-terrasses. Pendant le festival, la scène en plein air du festival Talguit’Art vient dynamiser l’ambiance des lieux et attire de nombreux spectateurs. Sur cette édition, des talents se relaieront sur scène : Jbara d’Agadir, Yves Mesnil de France, Taragalte de M’Hamid, Naji Soul d’Agadir, Djamil Ghouli d’Algérie, Made in Bled de Casablanca, Spirit Award des Etats-Unis, Hiwayga de Casablanca, Fouad et Mounib d’Egypte et Lotfi Raina Raï d’Algérie. Cette édition verra en outre la présence de la grande artiste Hindi Zahra.

HOMMAGE AUX FRÈRES MEGRI

Véritables figures des années 70 au Maroc, le groupe Mégri a su charmer des milliers de fans qui fredonnent encore le classique « Di-ram-dam ». Audacieux, les frères Mahmoud, Hassan, Jalila et Younes osaient alors expérimenter de nouveaux styles musicaux et aspiraient à la modernité tout en sauvegardant leur authenticité.

C’est pourquoi Talguit’Art tient à leur dédier cette 2e édition, en particulier à Mahmoud et Younès Megri, deux grands passionnés de musique. De son côté, Younès s’est lancé dans une carrière musicale solo, pendant laquelle il a rencontré Eric de Marsan, célèbre arrangeur et compositeur de films. Cette collaboration a donné naissance au premier 45 tours de Younès. En parallèle d’une carrière d’acteur, Younès Megri a utilisé son talent musical pour créer, à la demande de Nabyl Lahlou, la musique du long-métrage « Le gouverneur de l’île de Chakerbakerbane », qui a attiré vers lui un grand nombre d’autres réalisateurs marocains et étrangers.

DES INVITÉS DE TALENT

Des personnalités de la culture seront présentes pendant le festival, notamment Salima Moumni, créatrice de la compagnie de danse contemporaine « Les Pieds Nus », les célèbres chanteuses Latifa Raafat et Nabyla Maân, Abdelhadi Iggout, instrumentaliste et l’un des fondateurs d’Izenzaren, le talentueux auteur-compositeur-interprète de chanson marocaine Ali Faiq, Abdelkader Ababou, grande personnalité du théâtre engagé et Mohamed Ouagrar, poète d’expression amazighe.

ACTIVITÉS PARALLÈLES AU FESTIVAL

De nombreuses activités sont prévues en parallèle du festival, notamment des rencontres artistiques au sein de S.O.S Village Agadir, de l’Association Tazzanine « enfants de l’Hôpital Hassan II » et à l’Université Ibn Zohr.

Des visites culturelles auront lieu dans l’arrière-pays à la découverte des greniers Igoudar, de la Grotte Win Timdiouine vers Imouzzer, sans oublier l’incontournable village de Taghazout.

De belles rencontres-débats prendront place sur les lieux du conservatoire, de Connect Institute, de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines et du Complexe Universitaire Aït Melloul. Enfin, divers ateliers et formations se tiendront au Jardin Olhao.

À l’instar de l’édition de l’an passé qui avait agrémenté l’événement d’une exposition de photos anciennes d’Agadir, cette édition prévoit un hommage aux noms mémorables d’Agadir, un hommage aux frères Megri et une exposition de voitures d’époque.

Venez donc nombreux profiter de quatre jours de liesse artistique et collective au Festival Talguit’Art 2019.

Leave a comment